Nos missions

Créé en 1982 par le Ministère de la Culture, l’OFJ propose, en complément de l’enseignement des conservatoires, une formation au métier de musicien d’orchestre à travers des sessions de travail et des tournées sous la direction de chefs de niveau international.

Comprenant un orchestre symphonique d’une centaine de musiciens et un ensemble baroque d’environ 25 musiciens, tous recrutés lors de concours organisés chaque année dans toute la France, l’OFJ favorise l’insertion professionnelle des jeunes musiciens tout en contribuant au rayonnement à l’étranger de l’enseignement musical français.

 

Au-delà de ses activités principales, l’OFJ a élargi sa mission pour s’adapter aux évolutions du métier afin de donner aux étudiants des compétences qui les aideront à s’insérer dans la profession. Formation à la médiation pour aider les jeunes musiciens à rendre la musique classique accessible, concerts pour les publics n’ayant pas accès à la musique, introduction à l’entrepreneuriat, préparation aux concours d’orchestre, échanges de musiciens avec leurs homologues européens, sont quelques-unes des possibilités offertes aux musiciens participant à l’OFJ.

Historique de l'OFJ

L’enseignement musical, et instrumental en particulier, dispensé
par les conservatoires a longtemps été tourné vers le jeu individuel, reléguant au second plan les pratiques collectives et notamment
la pratique orchestrale.

Dans les années soixante-dix, la création de nombreux orchestres professionnels partout en France dans le cadre du plan Landowski
et le développement des échanges en Europe ont amené le monde musical et ses institutions à prendre conscience de la nécessité
de renforcer la formation à la pratique collective dans notre pays,
sur le modèle de ce qui existait depuis de nombreuses années
dans certains pays européens, dans le nord de l’Europe notamment.
Les orchestres nationaux de jeunes des Pays-Bas et de Grande-Bretagne existent ainsi depuis les années 40.


Le projet d’orchestre national de jeunes en France, mûri dans les années 70, devient réalité en 1982.
Il est créé, et toujours soutenu aujourd'hui par
le Ministère de la Culture, dans unepériode où son budget est doublé en l'espace de trois ans.

 

 

La Résidence dans les Hauts-de-France

Depuis l’été 2017, l’Orchestre Français des Jeunes est en résidence
dans la Région Hauts-de-France.

 

Dans ce cadre, le Conseil régional apporte son soutien aux différentes sessions de l’OFJ qui se déroulent sur l’ensemble de la Région :
session symphonique d’été à Lille pour laquelle la Région met le bâtiment du Nouveau Siècle à la disposition de l’OFJ, session baroque à Soissons, session symphonique d’hiver à Compiègne.

 

Chacun de ces projets se termine par un concert en grande formation, respectivement à l’auditorium du Nouveau Siècle, à la Cité de la Musique et de la Danse et au Théâtre Impérial.

 

L’attachement de l’OFJ à former les jeunes musiciens à tous les aspects de leur futur métier, et notamment à porter la musique vers tous les publics, se traduit par de nombreux concerts et interventions autour des trois principaux lieux de résidence.

 

 

 

 

 

  

Les principaux partenaires de la résidence de l’OFJ DANS LES Hauts-de-France

 

Session d’été :

 

                         

 

La Ville de Lille met le Conservatoire à la disposition des musiciens de l'OFJ et leur permet de présenter le résultat de leur travail à la Gare Saint-Sauveur. L'Orchestre National de Lille présnte le concert de fin de résidence de l'OFJ au Nouveau Siècle et la Métropole Européenne de Lille ontribue à la diffusion de la musique dans ses communes en apportant son soutien à l’organisation des concerts de musique de chambre. Les musiciens de l’OFJ sont ainsi allés jouer notamment à Santes, à Marcq-en-Baroeul, à Sequedin, à Villeneuve d’Ascq, à la Madeleine, à Roubaix

 

 

session d’hiver:

 

  

 

 

Session baroque:

 

 

 

 

Conseil d'administration

Hugues R. GALL, président - Membre de l’Institut

 

Alain SURRANS, vice-président / trésorier - Directeur de Nantes-Angers Opéra

 

Philippe FANJAS, secrétaire - Directeur de l'Association Française des Orchestres

 

Dominique MEYER, membre d'honneur - Directeur de l'Opéra de Vienne

 

Ivan RENAR, président d'honneur - Président de l'Orchestre National de Lille et de Lille 3000

 

Jean-Marc BADOR - Délégué artistique de l'Orchestre Philharmonique de Radio France

 

Laurent BAYLE - Directeur général de la Philharmonie de Paris

 

Anne BLANCHARD - Directrice artistique du festival international d’opéra baroque de Beaune

 

Jean-Paul DELEVOYE - Président de l'Association Française des Orchestres

 

Serge DORNY - Directeur Général de l’Opéra National de Lyon

 

Luc DOUBLET - Président du Centre Chorégraphique National de Roubaix et du Fond Régional d'Art Contemporain de Picardie (FRAC)

 

Alain LOISEAU - Délégué à la musique à la Direction générale de la Création Artistique au Ministère de la Culture et de la Communication

 

Martine MABBOUX - Présidente de la Fédération Nationale des Associations de Parents d'Elèves de Conservatoire

 

Bruno MANTOVANI - Directeur du Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris

 

Noémie ROBIDAS - Directrice de l'ISDAT Spectacle Vivant (Institut Supérieur des Arts de Toulouse)

 

Jean-Paul VERMES - Président de la Chambre de Commerce et d'Industrie de Paris

Contact

ORCHESTRE FRANÇAIS DES JEUNES

223 avenue Jean Jaurès
75019 Paris

 

Tél: 01.44.84.44.75
Email: contact[at]ofj.fr

 

ÉQUIPE PERMANENTE
Pierre Barrois - Directeur

Julie Mercier - Assistante chargée de l'administration et de la communication - contact[at]ofj.fr

Capucine Sénac -  Chargée de production - contact2[at]ofj.fr

 

Pour toute question sur les auditions
Tél: 01.44.84.44.54 / 06.21.04.01.61
Email: contact2[at]ofj.fr

 

RELATIONS PRESSE

Sequenza - Agence de communication et de production
Marianne Gaussiat et Françoise Jan
Mail : mgaussia[at]sequenza-comprod.com / fjan[at]sequenza-comprod.com
web : www.sequenza-comprod.com