Session d'été 2017

Présentation


La session d'été 2017 de l'OFJ aura lieu du 15 août au 10 septembre.

 

L'orchestre symphonique (voir répertoire) sera dirigé par Fabien Gabel (voir biographie). 

Des concerts sont prévus au festival Young Euro Classic de Berlin, à la Cathédrale de Laon, au festival de Besançon et au Nouveau Siècle de Lille (à compléter)

 

En 2017, la session symphonique sera précédée d'une session de trois jours consacrée à l'interprétation "classique" sur instruments modernes. Deux "demi-orchestres" prépareront chacun un demi-programme sous la direction d'un spécialiste de la période 1750-1830. cette session s'achèvera par un concert public.

 

 

En parallèle se déroulera l'activité de musique de chambre, accompagnée de la formation à la médiation dont l'objectif est de faire évoluer la relation des musiciens au public.

 

 

Enfin, comme chaque année, d'autres aspects liés à la vie future des musiciens sont aussi abordés : introduction aux droits des musiciens et à l'entreprenariat musical, sensibilisation au bien-être des musiciens (gestion du trac, problèmes de posture), intervention auprès de publics ne pouvant se déplacer...


Le nouveau directeur musical


Fabien Gabel, nouveau directeur musical de l'OFJ symphonique.

 

Fabien Gabel"Fabien Gabel a montré une grande sensibilité alliée à de réelles qualités scéniques, métamorphosant ses musiciens par une technique imparable et une gestique très éloquente, intensifiant et réglant leur jeu avec une grande précision." The Times

Reconnu comme l’une des étoiles de la nouvelle génération de chefs d’orchestre internationaux, Fabien Gabel est régulièrement invité par des orchestres de premier rang en Europe, en Amérique du Nord, en Asie et Océanie, et est directeur musical de l’Orchestre Symphonique de Québec depuis septembre 2012.

 

Lors des saisons 2016/17 et 2017/18, Fabien Gabel retournera diriger de grands orchestres comme le London Symphony Orchestra, Detroit Symphony Orchestra, Houston Symphony Orchestra, Toronto Symphony Orchestra, l’Orchestre National de France, l’Orchestre Philharmonique de Radio France, l’Orchestre National de Lyon, les Royal Flemish Philharmonic et Helsinki Philharmonic Orchestra ; il fera par ailleurs ses débuts avec des orchestres tels que le Cleveland Orchestra, le Deutsches Symphonie Orchester à la Philharmonie de Berlin, le City of Birmingham Symphony Orchestra, le Hessischer Rundfunk Orchester de Francfort, le Seoul Philharmonic, la Staatskapelle de Weimar, le Mozarteum de Salzbourg, le Melbourne Symphony Orchestra ou le  National Symphony Orchestra à Washington. Il dirigera par ailleurs Hamlet à l’Opéra de Lausanne

Parmi les collaborations marquantes et récentes, citons le London Philharmonic Orchestra ou le  BBC Symphony Orchestra, le Mahler Chamber Orchestra, le NDR Elbphilharmonie Orchester de Hambourg,  la Staatskappelle de Dresde, le Auckland Philharmonia Orchestra, le Danish National Symphony Orchestra, Oslo Philharmonic, l’Orchestre de Paris ou la  Santa Cecilia de Rome.

Fabien Gabel  fait ses débuts internationaux  en 2004 en remportant le concours Donatella Flick à Londres, et devient alors assistant de Sir Colin Davis et Bernard Haitink au London Symphony Orchestra. Il est par la suite assistant de Kurt Masur à l’Orchestre National de France avec lequel il entretient une relation particulière depuis. En 2010, il dirige l’orchestre dans un enregistrement d’airs d’opéras français avec la mezzo canadienne Marie-Nicole Lemieux pour Naïve. Ce disque reçoit un Choc Classica ainsi que le grand prix de l’Académie Charles Cros.

 

Il accompagne de nombreux solistes de renom parmi lesquels Radu Lupu, Emmanuel Ax, Christian Tetzlaff, Jean-Yves Thibaudet, Pierre-Laurent Aimard, James Ehnes, Daishin Kashimoto, Antoine Tamestit, Rafal Blechasz, Alina Pogostkina, Julian Steckel, Johannes Moser, Antonio Meneses, Marc-André Hamelin, Beatrice Rana, Gautier Capuçon, Bertrand Chamayou, Simone Lamsma, Xavier de Maistre, et des chanteurs tels que Jennifer Larmore, Measha Bruggergosman, Danielle de Niese, Natalie Dessay ou Marie-Nicole Lemieux.

Né à Paris dans une famille de musiciens, Fabien Gabel a étudié la trompette à la Hochschule de Karlsruhe puis au Conservatoire National Supérieur de Paris dont il obtient le Premier Prix en 1996. Il a joué au sein de nombreux orchestres parisiens sous la direction des plus grands chefs dont Pierre Boulez, Sir Colin Davis, Riccardo Muti, Seiji Ozawa, Simon Rattle et Bernard Haitink. Fabien Gabel s’est perfectionné à la direction d’orchestre aux côtés de David Zinman, au festival d’été d’Aspen, Colorado. Il a reçu les conseils d’Armin Jordan et a travaillé en collaboration étroite avec Sir Colin Davis et Bernard Haitink, mais aussi aux côtés de Paavo Järvi.

Programme


Hector Berlioz : Symphonie Fantastique

Maurice Ravel : La Valse

Richard Strauss : Suite du Chevalier à la rose

Igor Stravinsky : Concerto pour violon

à compléter

 

 

 

 

 

Concerts


Concerts (à compléter)

 

Festival Young Euro Classic de Berlin

Cathédrale de Laon

Festival de Besançon

Nouveau Siècle de Lille

Chef assistant


Jordan Gudefin, assistant

 

Jordan Gudefin est un artiste éclectique, alliant à ses qualités de chef celles de compositeur et de percussionniste.

Après des études de percussion dans les CRR de Chalon-sur-Saône, Dijon puis Strasbourg récompensées par plusieurs prix (Percussions, Musique de Chambre et Formation musicale), il s'oriente vers la direction d'orchestre intégrant en 2012 la classe du CNSMDP où il va étudier cette discipline mais aussi l'écriture (couronnée d'un prix d'harmonie), l'analyse, l'orchestration et la  pédagogie .

En 2010, il est lauréat du concours international de percussion de la ville de Cannes ce qui lui donne l'occasion de se produire en soliste avec l'orchestre de la région Provence Alpes Côte d’Azur. Ses activités de percussionniste se tournent alors essentiellement vers la musique de chambre et le répertoire concertant.

Dans son parcours de chef il reçoit les précieux conseils de grands noms de la baguette, tout d'abord de son professeur Alain Altinoglu mais aussi de Susanna Malkki, Tito Ceccherini , Esa Pekka Salonen , David Zinman , Paavo Jarvi ou encore Pascal Rophé . Il a l'occasion de diriger diverses formations comme Le Janacek Symphony Orchestra (Ostrava, République Tchèque), L'Orchestre de la Hongrie du Nord (Miskolc, Hongrie), L'Orchestre des Lauréats (Paris, France), le Brussels

Philarmonic Orchestra (Bruxelles, Belgique), la Maîtrise de Notre-Dame ou encore l'Orchestre Symphonique de Mulhouse.

Depuis 2012, il est membre fondateur et directeur artistique de l'Ensemble à Vent Français qui a pour objectif de défendre et promouvoir des projets de création et de diffusion du répertoire de qualité pour ensemble à vents (répertoire original).

Ses compositions sont jouées dans le monde entier, elles sont le reflet de son éclectisme, mêlant plusieurs influences allant du jazz à la variété en passant par des éléments de langage "classique".

Son parcours le conduit à collaborer avec de très grands noms du monde musical ; il travaille entre autres avec Fréderic Mellardi (Trompette solo de l'orchestre de Paris), Sébastien Giot, (Hautbois Solo orchestre philharmonique de Strasbourg) Branford Marsalis (Soliste , Claude Delangle (Soliste , Professeur au CNSMDP) le Quatuor de Cuivres Opus 4 (Musiciens de l'orchestre Philharmonique de Strasbourg).

Pour récompenser son engagement artistique et son parcours, sa ville natale de Saint-Rémy le nomme citoyen d'honneur.

banniere